Allergies et cancers à gogo !

3 septembre 2012
By

Pendant l’aménagement de mon nouveau bureau, je suis installé provisoirement dans un open-space où « les filles », le vendredi soir, nettoient leur bureau à grands coups de bombes aérosols.

Pschiiiiitt, Pschiiiiitt, Pschiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiitt…

Une odeur âcre me pénètre les narines et me monte à la tête ; insupportable ! Je me précipite pour ouvrir la fenêtre proche pendant qu’elles s’éloignent avec le sentiment du devoir accompli : C’est vrai que les bureaux sont propres mais à quel prix pour l’environnement, surtout si l’on pense aux milliers, ou plutôt aux millions de secrétaires qui ont fait le même geste au même moment à tous les coins de la France…

En fait, je suis resté traumatisé par ces odeurs depuis que j’ai fait un stage en usine, quand j’étais étudiant, dans une grande fabrique de produits d’entretien où je faisais du reconditionnement de colis abimés, équipé huit heures par jour d’une combinaison, de gants et d’un masque : Si vous saviez, Mesdames, combien ces produits peuvent être agressifs, notamment pour les narines et les mains, quand ils ne sont pas dilués… Quarante ans après, l’odeur m’est toujours insupportable !

Le soir, je raconte ma mésaventure à Josette, surveillante d’un service (Aujourd’hui, on dit « cadre infirmier ») à l’hôpital ; elle me répond aussitôt :

-    Et après, on s’étonne que le nombre d’allergies et de cancers augmente !
-    Que veux-tu dire ?
-    Je veux dire que c’est facile de nettoyer avec des produits agressifs ; mais ces produits, on les respire, on les touche et ils font des dégâts. Dans mon service, « les filles » ont arrêté d’utiliser ces produits et lavent les sols avec du savon. Pourtant, elles ont des formations, régulièrement, où on leur apprend à utiliser des produits « efficaces » qui demandent peu d’effort ; cela dure quelques mois jusqu’au jour où des études démontrent que le produit utilisé est cancérigène… Et on recommence la même formation en changeant le produit… jusqu’à la prochaine fois…

On n’en parle pas trop mais ceux qui travaillent à l’hôpital voient bien, depuis quelques années, que le nombre d’enfants atteints de cancers augmente régulièrement, que les malformations chez les nouveaux nés sont également plus nombreuses qu’autrefois sans parler des allergies en tous genres qui explosent, en particulier chez les enfants… La faute peut-être à une certaine alimentation industrielle, la faute aussi, sûrement, à la pollution et, particulièrement, aux pesticides que l’on retrouve souvent même dans les produits qu’on croyait naturels, comme les fruits.

Mais n’oublions pas quels sont les deux endroits les plus pollués de la terre, la voiture et la maison, et évitons d’abimer notre environnement proche en pensant, notamment, à nos enfants en bas âge qui apprennent à ramper, puis à marcher à quatre pattes, étapes indispensables et incontournables de leur développement : Vaut-il mieux qu’ils touchent, goûtent et respirent la saleté, en s’immunisant pour l’avenir – jusqu’à une certaine limite, bien sûr – ou des produits lessiviels répandus sur un sol « sur »propre (qui « sent bon le frais » – en fait des arômes chimiques) ? La vérité, bien sûr, comme toujours, est au juste milieu !

Je vais souvent en Afrique pour mon travail et je n’ai jamais vu, là-bas, un enfant souffrant d’allergie…

Donc, la prochaine fois que vous utiliserez un produit d’entretien, au lieu d’en rajouter une goutte, par peur de manquer (à mon avis, le fléau de l’humanité), au contraire, divisez la quantité par deux ! Le nettoyage sera aussi efficace, quitte à y ajouter un peu d’huile de coude, et même si les fabricants y perdent quelques sous, vous ferez du bien à la planète et surtout à vos enfants.

« Chacun peut changer les choses autour de soi » (Ted Kennedy)

 

Tags: , , ,

One Response to Allergies et cancers à gogo !

  1. Michel on 2 janvier 2014 at 15 h 53 min

    Très bon article. Effectivement la pénurie d’allergies et de cancers ne viennent pas de nulle part et la pollution et les produits que nous utilisons au quotidien ne sont pas en reste. Il suffit de comparer avec les autres civilisations qui ne sont pas encore concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maigrir, perdre du poids, rajeunir

On cherche souvent très loin dans moult méthode-miracle ce qui se trouve à l'intérieur de soi !

Téléchargez gratuitement le e-book "Comment j'ai perdu 10 kg, sans effort et sans frustration"

Produits naturels :

Restez svelte 160px

Citations :

"La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

Albert Einstein

"C'est notre inquiétude, c'est notre impatience qui gâtent tout ; et presque tous les hommes meurent de leurs remèdes et non pas de leurs maladies"

Molière

"L'homme ne meurt pas...
Il se tue !"

Lavoisier

Le saviez-vous ?

Des Cours de Bonheur sont dispensés à Harvard

La maladie… Une fatalité ?

Quand on écoute les grands médias français, on a l’impression que la maladie est une fatalité ; quelque chose comme le ciel qui nous tombe sur la tête comme aurait pu dire Obélix.

Il y a pourtant longtemps que l’on sait l’influence de l’esprit sur le corps et la maladie…Lire la suite

Eliminez, éliminez…

Connaissez-vous la méthode de Louis Kuhne pour ne pas tomber malade ?
Ca, c’est mon interprétation… parce que, à l’origine, le livre de M. Kuhne présente une méthode de guérison.
Méthode de guérison révolutionnaire et toujours d’actualité, même si elle date de la fin du XIXème siècle !
C’est mon interprétation, parce que la méthode de M. Kuhne repose sur une analyse fine de la façon dont le corps tombe malade ; et quand on a compris le mécanisme de la maladie, il est plus facile d’éviter celle-ci... Lire la suite

Articles les plus consultés

  • No results available

Recommandations :

Facebook