La sous-alimentation sans la malnutrition !

12 janvier 2013
By

L’étonnante théorie du Dr Walford :

Dans la série des mesures préventives anti-vieillissement, une bonne alimentation joue un rôle essentiel. Mais qu’est-ce au juste qu’une bonne alimentation qui permet de vivre plus longtemps ?

Selon le docteur américain Roy L. Walford, la meilleure façon de prolonger notre existence, c’est la… « sous- alimentation sans la malnutrition « .

Par cette formule paradoxale, le chercheur américain veut signifier qu’il s’agit de manger peu mais bien.

Selon lui, il faudrait idéalement adopter un régime pauvre en calories, mais riche en vitamines, en fibres et en substances alimentaires essentielles. Et si possible, il serait souhaitable de sauter un repas de temps en temps, voire même de jeûner une journée par semaine.

Un tel régime pourrait prolonger considérablement la durée de notre vie.

Ce professeur d’université fonde notamment ses théories sur des expériences menées avec des animaux dans plusieurs laboratoires : Au cours de ces expériences, des animaux reçurent une alimentation à faible teneur calorique, mais riche en substances essentielles. On les fit également jeûner une ou deux journées par semaine.

Le résultat fut que ce régime leur permit de vivre nettement plus longtemps que leurs congénères plus grassouillets qui consommaient une alimentation riche en calories. Ils restèrent aussi plus longtemps actifs sexuellement et capables de procréer.

Mais le plus extraordinaire fut qu’en vieillissant, ces animaux conservèrent aussi leurs facultés cérébrales en bien meilleure forme.

Le Dr Walford n’est pas un lunatique isolé. De plus en plus de chercheurs travaillent dans le même sens.

Que retenir de tout cela ?

Toujours selon le Dr Roy L. Walford, « il n’y a aucun doute qu’avec des moyens diététiques, on peut prolonger la vie des animaux de plus de 50 %, ce qui correspondrait à une durée de vie de 150 à 160 ans chez les êtres humains. En fait, je ne m’attends pas vraiment à pouvoir prolonger à ce point la vie chez les êtres humains. Le régime alimentaire nécessaire pour atteindre cet objectif serait trop difficile à suivre. Cependant, un régime moins sévère peut ajouter beaucoup d’années à notre vie et beaucoup de vie à nos années.  »

 

Tags: , , ,

2 Responses to La sous-alimentation sans la malnutrition !

  1. Jacynthe Couture on 10 février 2013 at 16 h 57 min

    Il y a 2 ans j’ai maigri de 30 lbs en 3 mois en suivant à peu près le même régime… si on peut appeler cela un régime. Je veux dire le même procédé et je maintiens cela maintenant que je suis à mon poids santé. Cependant, là où je ne suis pas d’accord avec vous autres, c’est le fait de sauter un repas pour maigrir. Il est bien de manger nos 3 repas/jour, mais en mangeant peu et en prenant soin d’intégrer à chaque repas les 4 groupes d’aliments, c’est à dire : Fruits et légumes, viande et substitut, pain et céréales et produits laitiers. Dixit ma nutritionniste.

    • tsss on 14 août 2013 at 3 h 28 min

      où avez-vous lu qu’on vous parlait de maigrir?
      Vous devriez lire un peu mieux l’article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maigrir, perdre du poids, rajeunir

On cherche souvent très loin dans moult méthode-miracle ce qui se trouve à l'intérieur de soi !

Téléchargez gratuitement le e-book "Comment j'ai perdu 10 kg, sans effort et sans frustration"

Produits naturels :

Restez svelte 160px

Citations :

"La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

Albert Einstein

"C'est notre inquiétude, c'est notre impatience qui gâtent tout ; et presque tous les hommes meurent de leurs remèdes et non pas de leurs maladies"

Molière

"L'homme ne meurt pas...
Il se tue !"

Lavoisier

Le saviez-vous ?

Des Cours de Bonheur sont dispensés à Harvard

La maladie… Une fatalité ?

Quand on écoute les grands médias français, on a l’impression que la maladie est une fatalité ; quelque chose comme le ciel qui nous tombe sur la tête comme aurait pu dire Obélix.

Il y a pourtant longtemps que l’on sait l’influence de l’esprit sur le corps et la maladie…Lire la suite

Eliminez, éliminez…

Connaissez-vous la méthode de Louis Kuhne pour ne pas tomber malade ?
Ca, c’est mon interprétation… parce que, à l’origine, le livre de M. Kuhne présente une méthode de guérison.
Méthode de guérison révolutionnaire et toujours d’actualité, même si elle date de la fin du XIXème siècle !
C’est mon interprétation, parce que la méthode de M. Kuhne repose sur une analyse fine de la façon dont le corps tombe malade ; et quand on a compris le mécanisme de la maladie, il est plus facile d’éviter celle-ci... Lire la suite

Articles les plus consultés

  • No results available

Recommandations :

Facebook