Magnifiques émonctoires

18 décembre 2011
By

Ce n’est pas l’âge qui enlaidit l’épiderme ou qui fait prendre du poids, ce n’est pas l’âge qui blanchit les cheveux et qui est responsable de la plupart de nos maladies…  Ce sont d’abord les toxines stockées dans l’organisme !

Face à l’envahissement des toxines de toutes sortes, le corps se défend en activant les organes d’élimination que sont la peau, les poumons, le foie, les reins et les intestins, nos cinq émonctoires. Mais quand ceux-ci sont débordés, quand leur travail ne suffit plus à évacuer les déchets que nous laissons s’accumuler par négligence ou par ignorance, nos organes s’encrassent et deviennent vulnérables aux agressions extérieures.

Le retour à la santé – ou sa préservation – passe obligatoirement par la correction du terrain (« Le microbe n’est rien, le terrain est tout » aurait dit Pasteur dans les derniers jours de sa vie), c’est-à-dire par l’élimination des surcharges toxiques.

Hippocrate affirmait déjà il y a bien longtemps que « toutes les maladies se guérissent au moyen de quelques évacuations, ou par la bouche, ou par l’anus, ou par la vessie ou par quelque autre émonctoire ».

Notre santé dépend essentiellement des capacités d’épuration de nos émonctoires.

La peau

Constamment irriguée par un quart de la quantité totale du sang, la peau est un émonctoire qui complète le rôle des reins et des poumons en évacuant l’urée, l’acide urique, le gaz carbonique et certains sels minéraux, dont le chlorure de sodium.

L’hypoderme, le couche la plus profonde de la peau, peut s’engorger de toxines quand les autres émonctoires sont saturés et lui confient le stockage des toxines et des graisses en excédent (C’est, par exemple, le cas de la cellulite).

Les poumons

Le rôle premier des  voies respiratoires est l’évacuation des déchets gazeux (principalement le gaz carbonique). Mais elles peuvent également être utilisées pour rejeter d’autres substances que sont les particules solides issues de diverses pollutions atmosphériques.

Ne progressant que difficilement à travers les ramifications pulmonaires, ces toxines encombrantes doivent être expulsées par la toux et les crachats et font le lit des maladies respiratoires.

La pollution atmosphérique, la fumée du tabac, le manque d’exercice, les aliments dénaturés et les blocages émotionnels qui diminuent l’amplitude respiratoire sont les cinq principaux responsables de l’intoxication du système pulmonaire.

Le foie

Ce volumineux organe assure plusieurs fonctions vitales pour l’organisme, dont la transformation de nombreux déchets par un système enzymatique. Ensuite, l’évacuation de cetaines substances toxiques se fait grâce à la bile. Un foie défaillant neutralise moins bien les toxines qui passent alors directement dans le sang.

Les reins

Ils assurent le filtrage du sang ainsi que l’évacuation par la voie urinaire des déchets traités.

Des douleurs musculaires, des articulations gonflées et certains oedèmes sont des troubles pouvant faire suspecter une insuffisance rénale due à un défaut d’épuration par les reins. Le déficit hydrique ((L’eau stimule les fonctions rénales), l’abus de sel (qui fixe l’eau), l’alimentation pléthorique et les additifs chimiques contenus dans les aliments peuvent majorer les troubles.

Les intestins

« La plupart des maladies ont leur siège dans les intestins… Une hygiène alimentaire et générale incorrecte (physiquement et psychologiquement) entraîne la dégradation de la santé intestinale, d’où résulte la dégradation de la santé générale » (Dr André Passebecq)

Les intestins sont deux : L’intestin grêle et le gros intestin.

L’intestin grêle est chargé de dissocier le bol alimentaire en minuscules particules assimilables qui traverseront ensuite ses parois pour aller nourrir les cellules. Le gros intestin (ou côlon) a pour principale fonction l’évacuation de tout ce qui n’a été ni digéré, ni absorbé : Molécules alimentaires mal dégradées, fibres, eau et résidus toxiques divers.

Des parois intestinales saines empêchent habituellement le débordement des toxines dans le sang, à condition que les matières fécales ne séjournent pas trop longtemps dans le côlon, comme c’est malheureusement le cas chez les personnes souffrant de constipation.

La constipation : Le pire ennemi de notre santé !

La constipation est trop souvent considérée comme un trouble bénin dont l’inconfort serait pratiquement la seule conséquence et l’on se soucie peu, malheureusement, de ces innombrables toxines qui stagnent dans le côlon en attendant une éventuelle évacuation.

Voici ce qu’en pense le Dr Hanish, éminent spécialiste de l’hygiène intestinale : « Il n’est point d’organe, de partie de l’économie humaine, qui soient à l’abri des méfaits de la constipation. Les maux engendrés par les stagnations intestinales sont variés à l’infini ; ils se manifestent différemment selon le tempérament individuel, la résistance organique, les nature des erreurs commises, etc. »

C’est aussi l’avis de Louis Kuhne qui pense que toutes les maladies humaines, sans exception, trouvent leur origine dans les intestins ; la méthode thérapeutique mise au point par Louis Kuhne ne s’intéresse d’ailleurs qu’à cette partie du corps humain (traiter la cause et non la conséquence).

« Qui sait tenir son corps propre intérieurement et non pas seulement extérieurement est assuré contre toute infection » (Louis Kuhne)

Se soigner, c’est bien… Ne pas tomber malade, c’est mieux !

 

Bibliographie :

Louis Kuhne : La nouvelle science de guérir, sans médicaments et sans opérations, LMV éditions

Fabien Armand : Comment nettoyer votre corps de l’intérieur pour retrouver la santé et éviter les maladies, LMV Editions

 

Tags: , , , ,

3 Responses to Magnifiques émonctoires

  1. alain citerneschi on 5 février 2013 at 21 h 58 min

    Quand on site les paroles de Pasteur avant sa mort il faut les citer entierement a savoir :
    « Béchamp avait raison le microbe n’est rien , le terrain est tout »
    A pratiquer autrement on laisse perdurer une fausse idée sur Pasteur.
    Mauvais amis,pietre savant mais bon commercant .

  2. GEORGES on 22 février 2013 at 10 h 48 min

    Merci pour votre site, très bien fait avec de bonnes informations simples et accessibles à tous

  3. Une constipation tenace | Svelte Attitude on 6 avril 2013 at 21 h 07 min

    [...] A lire aussi, sur ce blog : Magnifiques émonctoires [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maigrir, perdre du poids, rajeunir

On cherche souvent très loin dans moult méthode-miracle ce qui se trouve à l'intérieur de soi !

Téléchargez gratuitement le e-book "Comment j'ai perdu 10 kg, sans effort et sans frustration"

Citation :

La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Albert Einstein

Le saviez-vous ?

Des Cours de Bonheur sont dispensés à Harvard

Votre bilan énergétique gratuit :

La maladie… Une fatalité ?

Quand on écoute les grands médias français, on a l’impression que la maladie est une fatalité ; quelque chose comme le ciel qui nous tombe sur la tête comme aurait pu dire Obélix.

Il y a pourtant longtemps que l’on sait l’influence de l’esprit sur le corps et la maladie…Lire la suite

Eliminez, éliminez…

Connaissez-vous la méthode de Louis Kuhne pour ne pas tomber malade ?
Ca, c’est mon interprétation… parce que, à l’origine, le livre de M. Kuhne présente une méthode de guérison.
Méthode de guérison révolutionnaire et toujours d’actualité, même si elle date de la fin du XIXème siècle !
C’est mon interprétation, parce que la méthode de M. Kuhne repose sur une analyse fine de la façon dont le corps tombe malade ; et quand on a compris le mécanisme de la maladie, il est plus facile d’éviter celle-ci... Lire la suite

Recommandations :

Facebook